UNE INTERVENTION QUI DÉRANGE QUI ?

L’invention de Rife dérange énormément, et son « aide de camps » après 1943, John Crane, sera condamné en 1961 à 10 ans de prison, sans aucun motif de preuve, il en ressortira après trois ans, son innocence reconnue.

 

La liste des questions dans le cadre du procès contre John Crane et soumises à Rife, réfugié au Mexique, sont révélatrices des intentions des autorités de l’époque de remonter à la source pour tout étouffer, mais pour le compte de qui ?

Milbank Johnson, son chef de projets, membre de la loge maçonnique Alhambra sous le n°322 et plus tard de la loge Perfection (32e degré), meurt le 3 octobre 1944, après avoir été empoisonné (empoisonnement révélé bien plus tard par exhumation), juste avant la conférence de presse où il s’apprêtait à diffuser les résultats de guérisons TOTALES des 16 patients,

en phase terminale du cancer qu’ils avaient traités.

9782357840492-475x500-1.jpg
MF.jpg

Morris Fishbein,

C’est l’infâme Morris Fishbein, le président de l’Association Médicale Américaine, qui tentera de racheter à Rife son invention, et sera à la source du conflit Rife-Hoyland ;

Rife refuse de vendre à Fishbein car il veut la commercialiser lui-même.

Le Docteur Nemens qui a fait des copies de sauvegarde d’une partie des travaux de Rife à quelques kilomètres de son laboratoire est tué chez lui dans un mystérieux incendie.

Alors les autres chercheurs, amis pourtant de Rife dont l’éminence grise qu’est le DR. Kendall, finiront par le renier et prendre une retraite anticipée après monnaie sonnante et trébuchante… 200.000$ de l’époque !

L’AMI de Morris Fishbein saisira et détruira l’une des quatre machines (construite par Hoyland pour Rife) en circulation et en possession du Docteur Hamer, la machine du Docteur Couche soignera deux des seize patients en 1934, le Docteur Gruner n’osera plus utiliser sa machine au Canada de peur du milieu médical et elle se retrouvera chez un marchant en électronique ; la machine du Docteur Yale reviendra chez Rife, et seule la machine du docteur Couche soignera avec succès de nombreux patients atteints de Cancer pendant 22 ans.

On trouvera en anglais de nombreux sites qui diffusent les plans de sa machine, des fréquences classées pour chaque virus, voire l’historique, aux machines actuellement en ventes, et des listes de discussions afin de reconstruire une machine performante.

0 Oe-29EfwEFH09oEM.jpg
sound-waves-in-the-dark-PWJXGQD.jpg

Le microscope universel portant le n°3 (composé de 5682 pièces !) de Rife à Prismes de Risley (recherches financées par le milliardaire Henry Timken, dont Rife était le chauffeur) semble avoir été escamoté à jamais ; une version plus simple, le n°5, « fabriqué pour le Docteur Gonin » se trouve en sécurité dans un musée à accès contrôlé à Londres. Espérons qu’un autre microscope perdu dans la nature ressorte un jour, comme ressortent aujourd’hui ses correspondances ainsi que la presse de l’époque, témoignage du passé. Le microscope de Gaston Naessen, lui, existe toujours ; Gary Wade semble avoir trouvé les éléments et observations nécessaires à la refabrication du microscope Universel de Rife et passer outre la limite de diffraction de Fraunhofer.

L' individu suspect envoyé des Etats-Unis à Londres a tenté de détruire le microscope modèle n°5 de Bertram Gonin.

D’après Gary Wade, c’est le U.S.C. Medical School Special Medical Research Committee qui détruira les résultats probants à 100%, des traitements sur malades du cancer obtenus par Rife et Johnson en 1934,1936,1937 .

Il semble bien que la clé du secret de Rife et Hoyland pour la destruction du virus Carcinoma ou « cancer » soit l’utilisation en carré des deux fréquences radio AM l’une stable, l’autre variable suivantes : 11.780.000 cycles et 17.045.555 cycles (Rife-Hoyland, 20 novembre 1932) pour donner un total de 28.825.455 cycles ! le tout envoyé vers l’indispensable tube à Plasma après plusieurs niveaux d’amplifications et variation de tension ( beaucoup auront tourné autour du pot ! ). Ces deux fréquences en génèrent une troisième

Le plus étrange, et toujours inexplicable, l’ effet positif de l’onde formé par le plasma de la lampe à décharge de Rife, passe à travers une cage de Faraday, à travers le métal ! (sauf le plomb), le béton et agirait donc dans l’ordre du lumineux.

urd-tourne-pour-donner-a-la-fermete-d-in